27/07/2007

Le Héros oublié

Titre original : 30 ariga kriget
Auteur : Henrik TIKKANEN (1924-1984), finlandais

Note : 8/10

Victor Käppärä est chargé par son adjudant de rester à son poste le temps de son absence. L'adjudant ne revint jamais. La guerre est terminée mais Victor reste à son poste pendant une trentaine d'années, éliminant par-ci, par-là des "ennemis".

J'ai bien aimé ce roman à l'humour cinglant, parsemé de phrases aussi pertinentes que sarcastiques envers l'armée et les communistes. J'ai retrouvé ce recul et ce regard décalé qui existent dans les romans finlandais de Arto Paasilinna et de Jari Tervo (Bienvenue à Rovaniemi).

Le roman fait allusion aux conflits que la Finlande a connu pendant la Seconde Guerre Mondiale. Vous pourrez glaner quelques informations sur le site http://www.info-finlande.fr/.

extraits :

  • [...], il y avait quelque chose de particulièrement immoral dans le fait de regarder une femme nue tout en mangeant des tartines: cela ne faisait aucun doute, c'étaient des communistes.

  • L'Histoire le prouve bien : c'est toujours les vaincus qui ont commis les crimes.

Victor n'est pas un militaire assoiffé de sang : chaque "ennemi" qu'il élimine lui pose un cas de conscience, il somatise. Un soir il rêve qu'il est assailli par toutes les personnes qu'il a tuées (cela m'a rappelé la scène 3 de l'acte V de Richard III de Shakespeare : Richard III reçoit la visite des fantômes des personnes qu'il a assassinées.)

1 commentaire:

Caroline a dit…

Je le note celui-ci ! Merci et merci de me faire figurer dans tes liens. Je suis flattee!
A bientot