02/03/2010

Le Dresseur

Auteur : Serge REZVANI (1928- ), français
Parution : 2009
Appréciation : ***

Ginette et Véronique s'installent dans une maison isolée en lisière d'une forêt. Peu rassurées, elles décident d'acquérir un chien de garde, un rottweiller. Incapables de maîtriser le molosse, elles font appel à un dresseur, Arnulfe. Ce dernier, aidé par sa compagne Angine, va bientôt se rendre indispensable et tenir sous sa coupe Ginette et Véronique. Cet homme brutal, frustre et sans scrupule, finit par asseoir sa domination en leur passant un collier de chien. Les deux femmes réduites à sa merci, il établira le règne de l'ordre et de la terreur.

Ames sensibles s'abstenir. Le roman frôle l'insupportable avec le comportement d'Arnulfe, un homme qui tue de sang froid tout être vivant... Cela étant, le roman est prenant : un dénouement heureux se fait attendre... Chaque nouvelle personne qui vient rendre visite aux deux femmes représente un espoir ; celui d'être libéré de leur bourreau... Heureusement le dénouement arrive (au dernier paragraphe) et cela permet de souffler après avoir lu un roman dur et violent.
J'ai surtout apprécié ce roman par sa réflexion sur les différents rapports de force. Les relations domination-soumission sont complexes et de tout niveau et j'ai trouvé que l'éclairage de l'auteur sur ces comportements était juste...

1 commentaire:

GeishaNellie a dit…

À une certaine époque, j'aimais bien le thème des rapports de force, il m'éclairait sur ma propre place dans la société. Toutefois, maintenant je ne me sens pas la force de lire ce livre qui exploite pourtant un thème trop peu touchée. Peut-être pour une autre.