21/01/2008

Arlington Park

Titre original : Arlington Park
Auteur : Rachel CUSK (1967- ), anglaise
Note : 5/10

Les femmes d'Arlington Park - une banlieue résidentielle en Angleterre - ont tout pour être heureuses. En apparence car il n'en est rien : frustrations, jalousies, déceptions règnent.

Roman lu dans le cadre du défi : le nom de la rose.

En tant que fée du logis, je suis assez consternée par ce livre. Les héroïnes sont toutes des femmes au foyer et semblent insastifaites par cette situation : elles s'ennuient, croient se changer les idées en faisant du shopping... Le roman véhicule à mon goût trop de clichés... Rester à la maison ne veut pas dire s'ennuyer, accomplir les tâches ménagères ne riment pas obligatoirement avec corvées détestables... Bref, je n'ai pas aimé cette vision de la femme au foyer.

8 commentaires:

sylire a dit…

Je n'ai pas lu ce livre mais nous en avons parlé au comité de lecture de ma biblio. Deux personnes l'ont lu. Une a détesté qualifiant ces femmes de bourges plus que superficielles et l'autre a beaucoup aimé !

Lune de pluie a dit…

Je déteste la vision réductrice que l'on donne aux femmes ne travaillant pas à l'extérieur.

florinette a dit…

Sachant qu'il se trouve dans ma PAL, c'est donc une future déception pour moi, car ce n'est pas le premier article défavorable que je lis au sujet de ce livre, pffff

Gambadou a dit…

Il a tourné dans mon groupe littéraire avec le même avis que toi, alors je ne l'ai pas pris !!!

goelen a dit…

il me tentai bien à sa sortie mais depuis, je ne lis que des avis négatifs, je vais peut-être passer mon tour...

Karine a dit…

Plusieurs copines l'ont lu et ont exactement le même avis que toi. Je vais donc passer mon tour!

kathel a dit…

Je ne l'ai guère aimé, un peu pour les mêmes raisons : on n'arrive pas à avoir de l'empathie pour ces personnages, ça reste désespérément froid !
Mais à lire quand même, dirais-je !

dasola a dit…

Bonjour, et bien moi, j'ai beaucoup aimé cette version "Desesparate Housewives" tragique. J'ai même espéré que Rachel Cusk fasse une suite, c'est pour dire. Le début avec cette mise en place du décor sous la pluie est remarquable. Un grand roman. Bonne journée.